top of page

Un oeil indépendant sur les mutations de la Chine

« Certains voient dans la trop faible croissance du PIB une grosse menace sur l'emploi. Mais la corrélation entre le PIB et l’emploi est moins forte que celle entre l’emploi et la structure de l’économie. Au Japon par exemple la croissance du PIB s'est limitée l’an dernier à 1,5% alors que le taux d'emploi des étudiants universitaires a été de 97%. Aux USA le secteur des services emploie 86% de la population active contre seulement 50% en Chine. Avec la diffusion rapide de I’IA l'industrie manufacturière absorbera de moins en moins d’emplois. Il est donc vital que nous développions notre industrie des services » 

Li Xunlei, chef économiste de Zhongtai Securities.

Le chancelier allemand Olaf Scholz vient d'achever son deuxième voyage en Chine. Une enquête menée de septembre à octobre 2023 par la Chambre de commerce allemande en Chine auprès de 566 entreprises membres donnait déjà la température du business sino-germanique. Sur cet échantillon 78% des entreprises interrogées spéculent sur une croissance économique régulière dans les cinq ans à venir et 64 % estiment que le ralentissement actuel sera temporaire. Le pourcentage des entreprises qui jugent que le marché chinois est devenu moins attractif pour les investissements est sensiblement le même que celui des entreprises qui prévoient d'augmenter leurs investissements en Chine dans les deux prochaines années. Et 79% pensent qu'un investissement continu dans le pays est nécessaire pour rester compétitif. Si elles ne sont que 5% à penser que les entreprises chinoises ont déjà des leaders puissants de l'innovation dans leur secteur, elles sont 46% à considérer qu’elles le deviendront dans les cinq ans à venir. Et particulièrement dans l'industrie automobile.  

79%

cheng.jpg

« Les fruits on comprend, mais les fleurs ? ».  
Ce vers de Suite orphique, le dernier recueil de quatrains de François Cheng dit tout. Il semblera bien incongru ou dérisoire dans le fracas actuel du monde où le terrorisme islamiste frappe à nouveau très fort, où les tyrannies étendent leurs règnes, où la guerre monte aux extrêmes.

wice

7cd65217-90f5-9d27-2392-b9545e50bc71.jpeg

Le monde entier s’enflamme pour ChatGPT. 
La grande course mimétique est donc lancée. Le co-fondateur de Meituan vient d’afficher sa nouvelle ambition : « Construire China Open AI avec 50 millions $ en attirant les meilleurs talents de la R&D par la cession de 75 % du capital ».
L’entrepreneur, reconnaissant qu’il ne connaît pas la technologie de l’IA ne prendra que 25 % des actions du projet. Sa modestie l’honore. Wang Huiwen, issu d’une famille de paysans, a eu la chance de rencontrer Wang Xing à Tsinghua quand il était étudiant. Cette rencontre de dortoir universitaire a profondément lié les deux hommes, malgré leur origine sociale différente. Avant de créer Meituan en 2010 les deux amis ont commencé par lancer ShoolNet, initiative pour laquelle Wang Huiwen a dû emprunter 200 000 yuans. Retraité depuis 2020 de Meituan qui a fait sa fortune, l’ami de dortoir de Wang Xing donne désormais des cours sur la gestion des produits Internet à l’Ecole d’économie et de gestion de Tsinghua.  
Baidu a annoncé pour mars Ernie, la version chinoise de ChatGPT : il va donc falloir que Wang Huiwen fasse vite et fort s’il veut aller au bout de sa nouvelle ambition.

Wang Huiwen

P

zhangyiming.jpg

Zhang Yiming

fondateur de ByteDance en 2012 et créateur de Toutiao et de TiKtoK.

« Quand un concurrent vous critique, même si 80 % de ses informations sont inexactes, il faut lire les 20 % qui restent car cela peut devenir une vraie source d’inspiration. Ne soyez jamais obsédé par votre concurrent direct. Regardez ce qui s’est passé entre Microsoft et Google : le premier a longtemps cru que son vrai concurrent était Google jusqu’au jour où il a compris que le nouveau marché d’avenir de l’informatique serait le Cloud. C’est alors Amazon qui est devenu son vrai concurrent »

截屏2022-11-27 19.57.17.png

Neil Shen
fondateur de Sequoia China, 

« « Nous ne touchons pas aux entreprises très rentables mais qui ont un impact social négatif. A l’heure où la Chine défend un développement économique de qualité, les indicateurs traditionnels de la performance des entreprises ne suffisent plus : l'engagement environnemental, la responsabilité sociale et la gouvernance sont devenus stratégiques » »

640.gif

I

mage

Les pneus qui ont des ailes  

Ce jeune homme n’a jamais fini ses études secondaires. 
Ce qui ne l’a pas empêché de fonder Xpeng AeroHT qui fabrique aujourd'hui des voitures volantes. A 20 ans Zhao Deli quitte son Hunan natal pour aller bosser à Dongguan dans le Guangdong. D'abord ouvrier d’usine, vendeur d’assurances, agent de sécurité, puis, avec ses premières économies, restaurateur et vendeur de drones sur Taobao. Obsédé par l’aéromodélisme il commence à rêver de faire voler des voitures à basse altitude. Il a 40 ans, il n’est jamais trop tard pour rêver. En 2013 il passe à l'action mais trois ans plus tard il a déjà brûlé toutes ses cartouches. Associés et partenaires le lâchent, laissant seulement derrière eux un ingénieur pour tenir la maigre chandelle du rêve avec l’utopiste. Zhao Deli hypothèque sa maison, le rêve menace de se fracasser et pendant deux ans ses seuls appels téléphoniques sont ceux des banquiers avides de récupérer leur argent. Après avoir fait voler ses prototypes avec 50 kg de riz embarqués, l’utopiste endurant devient son propre cobaye pour tester sa machine : bardé d’un casque de moto et de quatre pauvres genouillères il monte à bord de sa petite voiture pour un vol inaugural à 20 mètres d’altitude. Sentant ses cheveux flotter et tout son corps vibrer le fou volant se sent, de son propre aveu, enfin libre. Même ses trois chutes successives qui auraient pu être fatales ne l'arrêtent pas. Jusqu’à ce jour magique de 2020 où He Xiaopeng, le fondateur de la marque automobile éponyme, vient à lui. Malgré ses envols hasardeux le fou volant parvient alors à lever 550 millions $. Merci Xiaopeng. En 2021 la licorne XPeng AeroHT est inscrite par Hurun sur la liste des licornes mondiales. Dans les trois ans qui suivent les brevets pleuvent, plus de 700 sont déposés. Au dernier CES de Las Vegas une voiture volante de l’entreprise Huitian a fait sensation. L’argent circule, le marché est là, le rêve continue. 

Votre débrief précis et concis sur la Chine
qui performe, transforme, réforme.

Abonnez vous à  Sinocle Hebdo

En prélude à la 135 ème Foire de Canton, baromètre de la vitalité du commerce chinois et vitrine mondiale des ses innovations, qui ouvrira ses portes le 15 avril le Premier ministre chinois Li Qiang a rencontré à Pékin la secrétaire d’Etat américaine Janet Yellen. A l’issue de la rencontre il a confirmé que les deux parties avaient la ferme intention de transformer leurs deux puissances adversaires en puissances partenaires, partenariat qui serait doublement bénéfique, aux parties respectives comme à l’ensemble de la planète. Et à Washington l’ambassadeur chinois vient de révéler le nouveau concept économique national : les forces productives de qualité au service de la croissance chinoise et du développement durable mondial. « Plutôt que de spéculer sur l'effondrement de l'économie chinoise, ce qui devrait inquiéter l'opinion internationale c’est la façon dont le découplage pourrait freiner la reprise mondiale et dont les conflits géopolitiques pourraient mettre fin à la paix mondiale » a précisé Xie Feng.    
« Un jour viendra où l’on verra ces deux groupes immenses, les Etats-unis d’Amérique et les Etats-unis d’Europe, se tendre la main par-dessus les mers, échanger leurs produits, leur commerce, leur industrie, leurs arts, leurs génies, défricher le globe, améliorer la Création sous le regard du Créateur et combiner ensemble, pour le bien-être de tous, ces deux forces infinies, la fraternité humaine et la puissance de Dieu ». Ainsi s'enflammait Victor Hugo dans son discours d'ouverture pour le Congrès de la paix à Paris en 1849.
La première prophétie du bon Victor s'est imparfaitement réalisée. Nous avons besoin aujourd’hui d’une deuxième prophétie : que les deux premières puissances mondiales échangent à leur tour leurs génies. Qui des dirigeants chinois et américains la réalisera ? 

Q

uestion

The United States, China, and the Future of the Global Order

The United States, China, and the Future of the Global Order
The United States, China, and the Future of the Global Order

The United States, China, and the Future of the Global Order

01:09:01
<