top of page

Un oeil indépendant sur les mutations de la Chine

« La contre-mondialisation et la montée en puissance des conflits aiguisent toujours plus la concurrence internationale. Dans ce contexte critique les grands pays ont plus de chance de pousser leurs avantages en créant des liens en amont et en aval plus forts dans leurs chaînes industrielles et en tirant parti de leur énorme marché domestique. Leur pouvoir d’influence sur les modèles économiques mondiaux est infiniment supérieur à celui des pays dont l'économie est de plus petite envergure. La Chine a la plus grande population du monde et surtout sa main-d’œuvre est en quantité égale à celle des trois pays les plus peuplés du monde réunis, l’Inde, les USA et l’Indonésie. Elle a donc tout le potentiel pour exploiter son avantage d'échelle et trouver les nouveaux leviers de sa croissance »

Peng Wensheng, économiste en chef de China International Capital Corporation. 

En 2021 la Chine a exporté pour la première fois plus de 2 millions de voitures, devenant ainsi le 3 ème exportateur mondial derrière le Japon avec 3,8 millions de véhicules exportés et l’Allemagne avec 2,3 millions. Rappelons qu’il y a 20 ans le pays exportait 20 000 voitures. Cette année il devrait dépasser l’Allemagne puisque 850 000 véhicules ont déjà été exportés de janvier à avril selon les chiffres de l’Administration générale des douanes. Destination des exportations par ordre d’importance ? USA, Mexique, Japon, Belgique, Russie, Corée du Sud, Allemagne, Royaume-Uni, Australie, Arabie saoudite. Aujourd’hui 42 % des ménages chinois possèdent une voiture et 81 % possèdent une voiture de moins de 200 000 yuans laissant à 0,27 % le privilège de jouir d’une voiture valant plus d’un million de yuans.

2,01  Millions

poster-most-valuable-brands.jpg

L’Amérique reste l’empire des marques. La Chine compte ses champions mais ses prétendants, à l'exception de TiKtoK et Xiaomi, peinent à être désirables dans le reste du monde. La France est de plus en plus confinée dans son sanctuaire des icônes du luxe. On pourrait résumer ainsi les rapports de force entre les grandes puissances mondiales rapportés à la puissance de leurs marques respectives. Chaque marque a son prix mais c’est le désir qu’elle suscite qui est sa valeur ultime : à cette aune l’Amérique surclasse la Chine.   

wice

7159d421-4a22-752e-e331-d06bdefec316.jpg

Anything is possible clame la marque Li Ning. 
Même de vendre du café dans ses 7137 magasins de sport, ce qui en fera bientôt une chaîne de distribution de café plus importante que Starbucks et ses 5000 points de vente en Chine. 
Né en 1963 à Liuzhou dans le Guangxi le jeune gymnaste Li Ning rejoint l'équipe nationale à 17 ans. L’aventure commence et le Prince de la gymnastique remportera 14 championnats du monde. Sa notoriété lui permet de fonder une enseigne à son nom en 1989. Sept ans plus tard sa marque fait déjà 670 millions $ de chiffre d’affaires. Le petit gymnaste surdoué peut passer la main et laisser son petit empire s'introduire à la Bourse de Hongkong en 2004. Les JO de Pékin relance sa gloire, augmentant la valeur de son entreprise jusqu’à 140 milliards HK $. En 2021 Li Ning a dépassé 20 milliards de yuans ( + 56 % en un an ) pour un bénéfice net de 4 milliards ( + 136 % ). 
Li Ning croit que le sport donne confiance en soi et donne envie à chaque individu de se surpasser. Just do it version chinoise. Ou comme a pu le dire Adidas Impossible is nothing, slogan plus fort d’ailleurs que Anything is possible. En attendant, avec une fortune de 13,5 milliards de yuans, il est devenu le numéro 1767 sur la lite Hurun Global Rich 2022. 

Li Ning

P

zhangyiming.jpg

Zhang Yiming

fondateur de ByteDance en 2012 et créateur de Toutiao et de TiKtoK.

« Quand un concurrent vous critique, même si 80 % de ses informations sont inexactes, il faut lire les 20 % qui restent car cela peut devenir une vraie source d’inspiration. Ne soyez jamais obsédé par votre concurrent direct. Regardez ce qui s’est passé entre Microsoft et Google : le premier a longtemps cru que son vrai concurrent était Google jusqu’au jour où il a compris que le nouveau marché d’avenir de l’informatique serait le Cloud. C’est alors Amazon qui est devenu son vrai concurrent »

截屏2022-11-27 19.57.17.png

Neil Shen
fondateur de Sequoia China, 

« « Nous ne touchons pas aux entreprises très rentables mais qui ont un impact social négatif. A l’heure où la Chine défend un développement économique de qualité, les indicateurs traditionnels de la performance des entreprises ne suffisent plus : l'engagement environnemental, la responsabilité sociale et la gouvernance sont devenus stratégiques » »

c4ee7660-c23a-2f8a-de10-eb62596fda33.jpg

I

mage

McDo zéro carbone vient d’ouvrir dans le parc Shougang de Pékin. 
Il sera le premier restaurant de la région Asie-Pacifique à obtenir les deux certifications LEED Zero Carbon Emissions Standard et Zero Energy Consumption Standard. Sur le toit du petit pionnier vert, 2000 mètres carrés de panneaux solaires et pour emballer votre Big Mac des sacs en papier FSC ( Forest Stewardship Certification ) sans oublier bien sûr des gobelets sans paille. La chaîne alimentaire est elle aussi garantie verte, 95 % des ingrédients provenant de producteurs locaux. Et avec le service Power Bicycle vous pouvez désormais recharger votre portable en pédalant sur votre petit vélo prévu à cet effet. D’ici septembre 2022  la marque a l’intention de passer aux normes LEED 1600 restaurants, réduisant ainsi les émissions de carbone de l’entreprise d’environ 60 000 tonnes par an. 

Votre débrief précis et concis sur la Chine
qui performe, transforme, réforme.

Abonnez vous à  Sinocle Hebdo

Que faire sur un lac ?

Q

uestion

Sur le lac de Lingwu dans la province du Ningxia flottent de tranquilles panneaux photovoltaïques. On dirait un trampoline géant, un bouclier lacustre ou un immense filet de pêcheurs d'eau douce. On achève ici la construction d’une nouvelle centrale électrique verte ou plutôt bleue sur une vingtaine d’hectares. Rien de gigantesque donc mais une initiative qui permet d’économiser les terres arables dont la Chine manque et d’augmenter la capacité nationale d’énergie propre.  
Officiellement la production d’électricité photovoltaïque chinoise s’élevait fin 2021 à 306 millions kW, ce qui fait de la Chine le premier producteur mondial de cette nouvelle énergie verte avec environ 35 % de la production mondiale devant les USA et le Japon. Selon les chiffres EDF la production d'électricité photovoltaïque française représente 2,2 % de la production nationale d'électricité, une part sensiblement équivalente à la part chinoise. Mais le pays produit plus de 70 % du silicium mondial, matériau conducteur de base des panneaux photovoltaïques et la France environ 3 %. Et si l’on compare la surface totale des lacs chinois à son équivalent français, on se dit que nous aurons du mal à devenir le challenger de l’électricité photovoltaïque lacustre.