P

Le visage de celles et ceux qui donnent à la Chine son nouveau visage.

ersonnalité

086a4aa9-620f-4b13-a06f-8d9449779522.jpg

Chen Tianshi

Les fabricants de microprocesseurs américains Intel, AMD et Nvidia ont respectivement 52, 51 et 21 ans. Cambricon Technologies, la licorne qui affole la Bourse, n’a que 4 ans. Son fondateur Chen Tianshi, entré à 16 ans à l’Université des sciences et technologies de Pékin, est né en 1985. Pourquoi faire référence au Cambrien dans le nom de sa société ? Parce que, explique-t-il, à l’ère du Cambrien, la première du Paléozoïque, la diversité des espèces a explosé sur la terre. Ainsi espère-t-il ouvrir une ère inédite dans l’histoire de l’intelligence artificielle avec ses nouveaux microprocesseurs. 
Depuis sa fondation la licorne a levé presque 5 milliards de yuans. Le jour de son introduction au Sci-Tech Innovation Board à Shanghai ( 130 sociétés cotées depuis son ouverture il y a un an ) la société valait 100 milliards de yuans et son fondateur, avec un peu plus de 33 % du capital, pesait déjà 30 milliards de yuans. 

de901a10-2044-43c4-807c-96bba88e1c0f.jpe

Jennifer Yu

Cette femme, diplômée de l’Université des finances et d’économie de Shanghai, après avoir présidé le groupe Rothschild en Chine, lance son fonds de private equity en ayant déjà levé 500 millions $. Avec une quarantaine de deals à son actif chez Rothschild dont notamment l’acquisition par Geely de Volvo pour 1,8 milliard $, Jennifer cumule son prestige de brillante stratège et son audace toute nouvelle d’entrepreneur pour les mettre au service des entreprises européennes qui seront les acteurs de la nouvelle révolution 4.0 de la Chine.

黄光裕.jpg

Huang Guangyu

Enfant, il ramassait les ordures de son village du Guangdong pour se faire un peu d’argent. Adolescent, il vendait des frigidaires et des aspirateurs. A 16 ans, il part avec son frère en Mongolie-intérieure pour un premier business. A leur retour, avec 4000 yuans d’économie, ils louent 100 mètres carrés à Pékin pour vendre des appareils électriques. Nom du magasin ? Gome. En 2004 Gome, fort de 200 magasins, est coté à Hongkong, faisant de Huang Guangyu l’homme le plus riche de Chine. Le chiffre d’affaires de sa société tourne alors autour de 50 milliards de yuans. En 2008 il est condamné pour activités commerciales illégales et corruption. Ayant purgé sa peine de prison de 12 ans il vient d’être libéré. A sa sortie de prison l’indice de la Bourse de Shanghai était de 2979. Quand Huang Guangyu est entré en prison il était de 2978. « Le marché est-il donc resté fermé pendant 10 ans ? » s’interroge aujourd’hui l’homme d’affaires. 

0c838851-33d1-48e2-baee-55b63822ebb7.jpg

Jean Liu

Cette femme vient d’entrer au conseil d’administration du groupe Kering. Jean Liu est présidente de Didi Chuxing, la plus grande entreprise chinoise de covoiturage. Fille du fondateur de Lenovo, elle fait partie des 50 femmes les plus puissantes du classement du magazine Fortune. Née en 1978 elle est licenciée en sciences informatiques de l’Université de Beijing et titulaire d’une maîtrise dans la même discipline à Harvard.

2fa4dd52-368c-4945-9dc6-b1ada36a792a.jpg

Zhao Yan

Cette femme est la reine de l’acide hyaluronique, la molécule star qui repulpe la peau et traite l’arthrose du genou. Bloomage Biotechnologies, la société qu’elle préside, produit 36 % de l’’acide hyaluronique du monde. Zhao Yan vient de rentrer à la 19 ème place du classement mondial Forbes des femmes d’affaires d’exception. Autodidacte, sa fortune est estimée à 34 milliards de yuans. 

f2751ef4-1c17-47ae-9dac-3eb989470bbe.jpg

Chen Chunhua

Cette doyenne de la Bejing International MBA Business School au sein de l’Université de Pékin figurait au classement Fortune 2019 dans le top 50 des business leaders les plus influents de Chine. Les entreprises qu’elle a conseillées ? Luckin Coffee, Ofo, Mobike. La marque Luckin Coffee créée en 2017, rivale de Starbucks, qui gérait plus de 4500 magasins a été radiée du Nasdaq pour fraude comptable. Ofo, un des pionniers en 2014 du vélo partagé, s’est retiré des marchés allemand, australien, indien, espagnol et français. Le slogan fétiche de Chen Chunhua, apôtre de la pensée non linéaire, discontinue et imprévisible, « ce qui compte dans une entreprise ce n’est pas sa taille mais sa vitesse : si vous parlez encore de la taille de votre entreprise elle doit être éliminée » s’est lui aussi démonétisé. Est éliminé celui qui croyait éliminer.

dinglei.jpg

Ding Lei

Le fondateur de NetEase, né à Ningbo 5 ans avant la mort de Mao, est 81 ème dans la liste Forbes 2019 des milliardaires du monde. Actifs estimés à presque 15 milliards $. Son film préféré ? Forrest Gump de Robert Zemeckis. La leçon qu’il en tire : tout entrepreneur doit commencer par être fou, et surtout persévérer dans sa folie, s’il veut un jour être leader. Son entreprise spécialiste des jeux vidéos sur mobile, introduite au Nasdaq avec seulement 221 employés quand le Tom Hanks chinois avait 29 ans, compte aujourd’hui 20 000 salariés. NetEase devrait prochainement être cotée à Hongkong, espérant ainsi lever entre 2 et 3 milliards $. 

zhanghongjiang.jpg

Zhang Hongjiang

Il est le Chinois le mieux classé ( 36 ème ) dans la liste des 1000 meilleurs informaticiens du monde en 2020. Ex directeur de la technologie et du développement de Microsoft Asia-Pacific, doyen de Microsoft Asia Engineering Institute, Zhang Hongjiang est, depuis qu’il a quitté la présidence de Kingsoft, investisseur associé de Source Code Capital. Auteur de 4 livres et de 400 contributions scientifiques, formé à l’Université de Zhengzhou dans le Henan, il est aussi passé par Palo-Alto, le Danemark et Singapour.

chenanni.jpg

Anni Chen

Elle a créé Kuaikan Comic en 2014 et a depuis bouclé 5 levées de fonds, notamment auprès de Tencent et de Sequoia Capital. Sa société est la plus grande plateforme chinoise de partage de BD.
En janvier 2020 200 millions d’utilisateurs assouvissaient leurs passions bédéesques grâce à Kuaikan Comic. Anni Chen est elle-même auteur de bandes dessinées et 10 millions de fans suivent son travail sur Weibo.
Du haut de ses 28 ans elle est entrée dans la liste Fortune des 40 talents chinois de moins de 40 ans dont le leader est Zhang Yiming, 37 ans, fondateur et président de ByteDance.

caoyuan.jpg

Cao Yuan

Né à Chengdu, élève précoce, il entre au MIT à 20 ans en génie électrique. Il est aujourd’hui l’un des cerveaux du groupe de recherche du professeur Jarillo-Herrero du MIT, spécialiste de nanoélectronique quantique. Plus jeune universitaire chinois à publier deux contributions scientifiques dans Nature, Cao Yuan a découvert que le graphène, forme allotropique du carbone, exposé à un petit champ électrique et refroidi 1,7 degré sous le zéro absolu devient un isolant et que le graphème bicouche torsadé en angle magique devient un supraconducteur. Combinées au silicium, des feuilles de graphène pourraient permettre de multiplier par 10 la capacité de stockage d’une batterie lithium-ion classique. Le stockage de nos énergies renouvelables dépend peut-être de celui que son professeur du MIT a surnommé le bricoleur, the tinkerer.

huangrunqiu.jpg

Huang Runqiu

Le désert d’Ordos, au nord du Shaanxi à la frontière de la Mongolie-intérieure a été reboisé à 34 % en 70 ans. Il était entièrement jaune sous Mao, il est devenu presque vert. Une bonne nouvelle pour le nouveau ministre de l’Ecologie et de l’Environnement. Huang Runqiu est le troisième ministre à ne pas sortir du sérail du Parti communiste. Ingénieur agronome, il fut professeur de géologie à l’Université de technologie de Chengdu dans le Sichuan et vice-président du Comité central de la Société JiuSan, un des huit partis reconnus par le PCC. Le Parti du 3 Septembre ( date de la victoire de 1945 sur le Japon ) compte 68 000 membres, principalement des intellectuels appartenant aux milieux scientifiques, technologiques, culturels et pédagogiques. Les deux autres ministres non communistes furent l’ex ministre de la Science et des technologies Wan Gang et Chu Zhu, ministre de la Santé de 2007 à 20013, hématologue, biologiste moléculaire formé à l’hôpital Saint-Louis à Paris, prix international de l’INSERM en 2006.

HUANGZHENG.jpg

Huang Zheng

Il quitte Google en 2007 et la société qu’il fonde en 2015 entre au Nasdaq en 2018. Possédant 43,3% du capital de Pinduoduo, le classement Hurun évalue sa fortune à environ 26 milliards de dollars. Au 31 mars dernier l’action Pinduoduo cotait 31,03 $ et le 25 avril elle valait 49,57 $. En moins d’un mois Huang Zheng a ainsi augmenté sa fortune de 7 milliards $. Son entreprise, la deuxième plus grande plateforme chinoise de commerce électronique, annonce pour l’année 2019 plus de 5 millions de commerçants actifs ( + 41,7 % ) et un CA de 1006,6 milliards de yuans.

wenguanzhong.jpg

Wen Guangzhong

Wen Guangzhong, jugé comme étudiant réactionnaire pendant la Révolution culturelle, amnistié en 1975, repart dans la vie comme conducteur de bus et portier dans des usines agro-alimentaires avant de s’inscrire à Fudan University et de passer un doctorat d’économie à l’Université de Chicago en 1989. Il enseigne l’économie à Trinity College depuis 1994, travaillant notamment sur l’urbanisation et l’impact de la mondialisation sur la Chine. Son obsession ? Que la Chine, pour ne pas être privée des bénéfices de la modernisation engrangés depuis 1978, se débarrasse de son nationalisme borné et de son optimisme aveugle pour accélérer les réformes qui, seules, lui permettront de ne pas décrocher dans l’économie post-épidémie où les rapports de force vont se recomposer très vite autour de nouvelles puissances émergentes.  

3fammes.jpg

3 Apple Wonder Women

Zhou Qunfei, fondatrice de Lens Technology basée dans le Hunan : la société qu’elle dirige fournit Apple en verre, en saphir et en céramique. Fortune estimée à 68 milliards de yuans par la Hurun 2020 Global Rich List. 
Wang Laichun : sa société Luxshare Precision est cotée à Shenzhen et emploie 78 000 salariés. Elle produit notamment les Airpods, les écouteurs sans fil d’Apple. Fortune estimée à 58 milliards de yuans.  
Zeng Fangqin dirige Lingyi ITech Guangdong : sa société de 50 000 salariés fournit les pièces de précision pour Apple. Fortune estimée : 53 milliards de yuans. 

xuhang.jpg

Xu Hang

Xu Hang est le fondateur et président de Mindray Medical International. Créée à Shenzhen en 1991, son entreprise spécialiste des équipements médicaux, produisant notamment des ventilateurs, a augmenté sa fortune personnelle de 26 % dans les deux derniers mois, celle-ci s’élevant désormais à 95 milliards de yuans. Mindray qui produisait en moyenne 500 ventilateurs par mois en sort aujourd’hui environ 3000. Le sort de Xu Hang est aujourd’hui plus enviable que celui des 100 premiers entrepreneurs du monde qui, selon l’édition spéciale du Hurun Global Top 100 Epidemic Edition, ont perdu environ 370 milliards $ au cours des deux derniers mois, voyant ainsi partir en fumée 13 % de leur fortune accumulée au cours des deux derniers années.

luoyonghao.jpg

Luo Yonghao

Cette star du net, créateur en 2012 de Smartisan, plateforme de développement et de commercialisation de smartphones, a 16 millions d’abonnés sur Weibo. Ancien professeur adulé par ses élèves pour son humour et son style farceur décalé qui augmentait leur taux de réussite aux concours d‘entrée dans les bonnes écoles américaines, il vient de signer avec TikTok un contrat de 60 millions de yuans pour vendre des téléphones portables Xiaomi et des aspirateurs Roborock. Le titre de son autobiographie ? My Struggle.
Début de sa nouvelle aventure ? Aujourd’hui même, Fool’s day. Le sens de la farce mène à tout.

shiyigong.jpg

Shi Yigong

Formé à Tsinghua, diplômé de biophysique de John Hopkins University, ce chercheur a enseigné la biologie moléculaire à Princeton qu’il quitte pour poursuivre sa carrière à Tsinghua dont il deviendra vice-président. En 2011 il renonce à sa nationalité américaine et devient il y a deux ans le premier président de Westlake University, une université privée de Hangzhou. Il est aussi co-fondateur et vice-président de Nuocheng Jianhua, première entreprise bio-tech cotée sur le marché de Hongkong depuis le 23 mars. Sa femme, Dr Zhao Renbin, est le directeur exécutif de la société dont sa famille détient un peu plus de 15 % du capital. En 2018 le chercheur a signé un partenariat stratégique de 3 ans avec l’entreprise pour prendre en charge la recherche en oncologie afin de la sortir des modèles classiques de la chimiothérapie et de la radiothérapie. Même si Nuocheng Jianhua perd toujours beaucoup d’argent, la
réputation et l’inventivité de Shi Yigong et de ses équipes sont une promesse de valeur ajoutée exceptionnelle et surtout de découvertes décisives dans la lutte contre le cancer dont a tendance à oublier qu’il a tué presque 1,5 million de personnes en Europe l’an dernier et environ 10 millions dans le monde. 

zhanglidong.jpg

Zhang Lidong

Ex journaliste économique puis directeur du Bejing Times Advertising Center, Zhang Lidong fut le plus jeune directeur de la publicité du Metropolis Daily avant de rejoindre ByteDance en 2013. Les recettes publicitaires du groupe créateur de TikTok sont passées de 6 milliards de yuans en 2016 à 50 milliards en 2018 ( environ 6,5 milliards d’euros ). Ambition du nouveau président, suite à la démission du fondateur Zhang Yiming ? « Devenir la plateforme de marketing intelligent la plus compétitive du monde ».

yu1.jpg

Yu Renrong

Il est l’homme dont la fortune a le plus augmenté cette année. Cet ancien diplômé de Tsinghua, qui a commencé sa carrière comme distributeur de composants électroniques, fondateur du groupe Will Semiconductor à Shanghai en 2007, figure désormais à la 50 ème place dans le classement Hurun 2020 avec une fortune estimée aujourd’hui à 50 milliards de yuans. Soit 5 fois que l’an dernier. La raison du multiple ? Sa société est entrée, pour 13,5 milliards de yuans ( un peu plus de 2 milliards $ ) au capital de OmniVision Technologies, basée à Santa Clara en Californie, l’un des leaders mondiaux de l’imagerie numérique pour les téléphones mobiles, les ordinateurs portables, le marché automobile et celui de la santé.

zhangbangxin.jpg

Zhang Bangxin

TAL Education Group, l’entreprise qu’il dirige et dont il détient 31 % du capital ( ce qui le classe 171 ème dans le classement Hurun 2020 avec une fortune estimée à 73 milliards de yuans ) est cotée au NYSE depuis 2010 ( 76,530 $ l’action à ce jour ). Elle  fournit des programmes de tutorat pour les écoles primaires et secondaires chinoises. Coeur de cible historique : les enfants de 5 à 12 ans. Avec une dizaine de marques et environ 35 000 salariés elle contribue à la formation d’environ 400 000 personnes par an et couvre aujourd’hui toutes les matières essentielles, des mathématiques à l’anglais en passant par la chimie, la géographie, l’histoire ou les sciences politiques et vend aussi des conseils et des méthodes en ligne pour préparer ses études à l’étranger et réussir les concours nationaux. Son chiffre d’affaires de 2019 s’élevait à 2,5 milliards $. Cette année le virus devrait logiquement lui permettre de faire un grand bond en avant. Mais le chiffre d’affaires du dernier trimestre de l’année fiscale 2020 était en baisse par rapport aux prévisions. Décidément rien ne va plus, le virus affole toutes les prévisions.

yanzhi.jpg

Yan Zhi

Cet homme est l’un des hommes les plus riches du Hubei. Né en 1972 dans une petite ville de sa province, il n’aime dans sa jeunesse que la poésie. Le poète fonde pourtant Zall en 1996, une entreprise spécialiste en services immobiliers et logistiques pour la chaîne d’approvisionnement du marché de gros. Sa fondation, la Zall Fondation vient de contribuer à la création de 7 hôpitaux d’urgence avec un total de plus de 8000 lits mis à disposition à Wuhan, Huanggang, Suizhou, Jianlin et ailleurs dans le Hubei. Au classement Hurun 2019 Yan Zhi figure à la 195 ème place avec une fortune estimée à 18 milliards de yuans. « Ce que peut faire le ciel : faire naître les 10 000 êtres. Ce que doit faire l’homme : faire prospérer les 10 000 êtres » écrivait un antique poète philosophe chinois.

fangfang.jpg

Fang Fang

Fang Fang tient son journal depuis la mise en quarantaine de Wuhan le 23 janvier. Née en 1955 cette romancière, Prix Lu Xun 2010, auteur aux titres évocateurs comme Début fatal ou Soleil du crépuscule, raconte la vérité toute la vérité sur ce qu’elle vit et voit de sa ville. Depuis qu’elle tient son journal de Wuhan certains internautes la chérissent, d’autres la méprisent, l’accusant de falsifications et de médisances. « Herbe vénéneuse » disait-on déjà de son dernier roman Funérailles molles, consacré aux ravages de la réforme agraire chinoise, qui a été retiré de la vente en Chine. C’est prouvé la bonne littérature a des vertus thérapeutiques. 

caodewang.jpg

Cao Dewang

Le documentaire American Factory réalisé par Steven Bognar et Julia Reichert vient de remporter le prix du meilleur documentaire de la 92 ème édition des Oscars d’Hollywood. Produit par le couple Obama et diffusé par Netflix, le film raconte l’histoire de l’implantation de l’entreprise chinoise Fuyao Glass dans l’Ohio à partir d’une ancienne usine GM. Fondée dans le Fujian par Cao Dewang et aujourd'hui premier fournisseur de verre automobile du monde, Fuyao America fait tourner quatre sites, Plymouth Michigan, Decatur Illinois, Moraine Ohio et Fountain Inn Caroline du Sud. Cao Dewang a déclaré, félicitant les réalisateurs, que leur film allait contribuer à améliorer encore la productivité et les résultats des usines par une meilleure compréhension des cultures du travail américaine et chinoise. Joli pied de nez des producteurs Obama à la culture Trump.

jia guolong.jpg

Jia Guolong

Jia Guolong est le fondateur de Xibei, une chaîne de restauration populaire, originaire de Mongolie, qui compte 20 000 salariés pour presque 400 adresses dans 60 villes. Depuis la mise en quarantaine des villes chinoises, il estime la perte nette de son entreprise à 700 millions de yuans par mois. Sachant que sa masse salariale mensuelle représente 150 millions, il lui reste 3 mois d’espérance de vie. On comprend que les réseaux sociaux chinois aient fait de lui la victime emblématique de l’entrepreneur mis à terre par le coronavirus.

lishufu.jpg

Li Shufu

L‘ancien fournisseur de pièces détachées pour réfrigérateurs rachète la voiture de James Bond. Le patron de Geely, fils de riziculteurs du Zhejiang, s’apprête à entrer au capital d’Aston Martin, marque mythique créée en 1913, passée successivement dans les mains d’un mécène polonais, d’un armateur grec, d’investisseurs américains, de la marque Ford, du pilote David Richards appuyé par des capitaux koweitiens. Déjà détentrice de la marque Volvo rachetée en 2010 à Ford pour moins de 2 milliards $, de 10 % de Daimler achetés 7 milliards $, de 51% de la marque Lotus et de la marque malaisienne Proton, Geely qui a attaqué le marché de l’automobile bon marché en 1997 a aussi racheté la start-up américaine Terrafugia, spécialiste des voitures volantes et investit dans la start-up allemande Volocopter pionnière des taxis volants. La marque anglaise de luxe au logo égyptien a vendu à peine 6 000 voitures l’an dernier contre 1,6 millions de véhicules ( environ 6 % du marché chinois) sous la marque Geely cotée à Hongkong. Demain ne meurt jamais.

9af3685b-ef83-451d-82ca-9c8daa47fd98.jpg

Zhang Yueran

Une rédactrice de mode d’une trentaine d’années rentre à Jinan dans sa province natale du Shandong pour aider son grand-père, cardiologue célèbre et académicien, à mourir. Elle y retrouve un garçon qu’elle aurait pu aimer qui lui aussi avait un grand-père médecin, brisé celui-là par la Révolution culturelle. Accusé d’être un intellectuel légitimiste on lui plantera un clou dans la tête sans pourtant autant le tuer. Le clou réel fiché dans la tempe du patriarche devenu légume fonctionne dans le roman comme la malédiction d’une tragédie grecque qui décide du destin des générations suivantes. La Chine des années 60 à 2010 éclairée par cet aveu de l’héroïne : « La destruction a toujours été considérée dans ce pays comme une forme ultime de création ».

26a5e7fb-4ff1-4f7c-b4ae-94143f00024d.jpg

Zhu Xinli

Cotée à Hongkong, son entreprise Huiyuan Juice, premier producteur chinois de jus de fruits, a failli être rachetée par Coca-Cola en 2008 pour 17,92 milliards HK$. Mais l’opinion publique en décida autrement, menant sur les réseaux sociaux une farouche campagne contre Coca-Cola et le ministère du Commerce bloqua le rachat. Son fondateur estime que si l’entreprise avait été rachetée en 2008, elle ferait aujourd’hui 100 milliards de yuans de chiffre d’affaires et rappelle à qui veut l’entendre que « vendre une entreprise nationale n’est pas trahir son pays ». Depuis le 2 décembre, Zhu Xinli dont l’entreprise est considérablement endettée et dont la fortune personnelle est estimée à 3,5 milliards de yuans est interdit de vol comme de TGV et n’a plus le droit ni d’acheter des biens immobiliers ni d’inscrire ses enfants dans des écoles privées.

0f7dfb6c-984e-4308-b420-46d8afb32cd5.jpg

Hao Ping

Historien de formation cet homme est président de l’Université de Bejing depuis un an. L’institution qu’il dirige a généré 34 milliards de yuans de chiffre d’affaires si l’on inclut les revenus des hôpitaux qui lui sont affiliés. Cette année l’établissement est classé 22 ème selon les critères du dernier QS World University Rankings . « Il faut rester sobre et réfléchir » conseille Hao Ping dont l’ambition est de  figurer dans les 10 meilleurs mondiaux dans dix ans. Possible ? Harvard dispose d’un capital d’environ 30 milliards $, le budget d’ HEC est de 155 millions d’euros.

99c847f2-9280-40a7-aa11-9696a49378f9.jpg

Harry Shum

Après 22 ans passés chez Microsoft, ce chercheur diplômé de l’Institut de technologie de Nanjing en 1980, titulaire d’un doctorat en robotique de l’Université Carnegie Mellon, dépositaire de 4000 brevets mondiaux, vient de démissionner de son poste de directeur général de Microsoft worldwide et de responsable de la recherche en intelligence artificielle du géant américain. Un signe annonciateur d’une désertion massive par les cerveaux chinois des grands groupes américains pionniers des nouvelles technologies ?

unnamed.jpg

Lee Yuang Siong

Le directeur exécutif de Ping An vient d’être débauché par AIA Group basé à Hongkong. Son nouveau salaire annuel de président sera de 7 millions de dollars et pour l’accueillir la compagnie pan-asiatique d’assurance lui offre un welcome bonus de 28,15 millions de dollars. Le groupe AIA fête cette année son centenaire et son slogan Healthier, longer, better lives s’applique très justement à Lee Yuang Siong. 

li.jpg

Li Mingjun

Li Mingjun, titulaire d’un MBA de l’Université Pierre-Mendès-France de Grenoble, fin connaisseur de l’économie mondiale de l’éducation, fut consul à San Francisco et à New York. CEIBS, l’école fondée il y a 25 ans qu’il préside depuis 2015, arrive au 5 ème rang du classement mondial des EMBA du Financial Times. Elle possède désormais trois campus en Chine et deux à l’étranger, Accra au Ghana et Zürich. Le dernier rapport publié par AfrAsia Bank sur les migrations des fortunes dans le monde estime à 15 000 les fortunes chinoises qui sont sorties l’an dernier du pays, premier contingent d’oiseaux migrateurs après les fortunes russes, deux fois moins nombreuses que les chinoises à quitter leur pays. Sur cet impressionnant total combien de moneymakers sont passés par CEIBS ?

- ST21 -

31 Avenue de Ségur 75007 Paris France

01 74 64 79 37

contact@sinocle.info

Mentions Légales / Crédits 

本网站部分图片来自网络,请图片版权拥有者与我们联系。 

©SINOCLE  Tous droits réservés 2020

  • 白色的Twitter圖標
  • 白色的Facebook圖標
  • 白LinkedIn圖標
  • 白色的Instagram圖標