Q

le contexte macroéconomique du moment questionné par un chercheur ou un acteur du monde du business.

uestion

18 décembre 2019

45 priorités et combien de contradictions ?

La Conférence centrale sur le travail économique de la Chine vient de formuler les 45 chantiers prioritaires du pays pour 2020. On y trouve notamment les suivants : éliminer la pauvreté en profondeur ( 4 ) prévenir et contrôler la pollution ( 6 ) protéger le ciel bleu l’eau limpide et la terre propre ( 7 ) s’appuyer sur les avantages du marché qui est la flexibilité de l’offre ( 13 ) confirmer le principe solennel selon lequel le logement sert à habiter et non à spéculer ( 15 ) rétablir rapidement la production porcine en stabilisant les prix ( 23 ) améliorer le cadre institutionnel qui favorise la recherche fondamentale et l’innovation originale ( 24 ) traiter de façon ordonnée les entreprises zombies ( 26 ) construire la ligne ferroviaire Sichuan-Tibet ( 31 ) créer des plateformes d’innovation et des pôles de croissance de niveau mondial ( 32 ) accélérer la création d’un système de marché capable de répondre aux critères exigeants ( 34 ) accélérer la réforme des entreprises publiques et des actifs de l’Etat ( 35 ) favoriser le développement de l’économie réelle ( 36 ) améliorer le système de droit de propriété selon les règles du marché ( 37 ) améliorer la qualité des entreprises cotées et le mécanisme de sortie ( 39 ) promouvoir la réforme de l’OMC ( 45 ). 
« Dans le développement complexe d’une chose ou d’un phénomène il existe toute une série de contradictions ; l’une d’elles est la contradiction principale dont l’existence et le développement déterminent l’existence et le développement des autres contradictions ou agissent sur eux » écrivait Mao en 1937. Dans la société capitaliste Mao pensait que la contradiction principale était entre le prolétariat et la bourgeoisie. Quelle est-elle dans la société chinoise d’aujourd’hui ? Et les contradictions secondaires ?

 

 

 

 

 

 

11 décembre 2019

A quand le flygskam chinois ?

Selon le dernier rapport de Aviation Industry Corporation of China le marché chinois de l’aviation civile devra ajouter 7630 appareils à sa flotte dans les 20 prochaines années. En 2038 celle-ci devrait compter 9401 appareils soit 2,6 fois plus qu’aujourd’hui. Et le trafic de passagers en Chine devrait tripler pendant la même période. Pour répondre à la demande il faudrait, si l’on se réfère à la base de leur production actuelle, que Boeing et Airbus réunis vendent exclusivement à la Chine tous les avions sortis de leurs usines au cours des cinq dernières années.  
Selon une étude réalisée par UBS sur 6000 personnes en Allemagne, France, Royaume-Uni et Etats-Unis 21 % des sondés assurent avoir déjà réduit cette année le nombre de leurs voyages aériens et 1 sur 3 envisage de ne plus prendre l’avion dans les années à venir. Jusqu’à maintenant le nombre de vols dans le monde augmentait de 4 à 5 % par an mais UBS prévoit que ce chiffre pourrait tomber à 1,5% pour l’Union européenne et 1,3 % pour les Etats-Unis. Plus que jamais l’avenir du marché passe donc par la Chine. Sauf si une subite, massive et définitive honte de prendre l’avion, le flygskam en bon suédois, submerge les nouveaux rois du ciel. Mais en Chine Greta Thunberg n’est pas encore née.

 

 

 

 

 

4 décembre 2019

Et si Claudel racontait la Chine d’aujourd’hui ?

Successivement consul à Shanghai, Fou-Tchéou ( Fuzhou ), Han-Kéou ( aujourd’hui Wuhan ) et Tien-Tsin ( Tianjin ), Paul Claudel quitta la Chine en 1909 après y avoir passé quinze ans. A l’époque il notait : « La Chine est un pays ancien, vertigineux, inextricable. La vie n’y a pas été atteinte par le mal moderne de l’esprit qui se considère lui-même, cherche le mieux et s’enseigne ses propres rêveries. Elle pullule, touffue, naïve, désordonnée, des profondes ressources de l’instinct et de la tradition. J’ai la civilisation moderne en horreur et je m’y suis toujours senti étranger. Ici, au contraire, tout paraît naturel et normal ».
Quelques années plus tard, ambassadeur à Washington de 1927 à 1933, il note : « L’Amérique ne parle pas, elle chante, elle ronfle, elle compte, elle tourne indéfiniment sur elle-même comme une dynamo insérée entre les deux pôles et les deux bouts du continent ».
110 ans plus tard le diplomate ne dirait-il pas de la Chine ce qu’il pensait à l’époque de l’Amérique ? Et l’Amérique, que dirait-il de l’Amérique ?

 

 

 

 

 

 

27  novembre 2019

A quoi sert le savoir ?

Le rapport Modernisation de la Chine 2019 parrainé par l’Académie chinoise des sciences vient d’annoncer que cinq régions chinoises sont entrées dans la seconde phase de modernisation : Hongkong, Macao, Bejing, Taiwan et Shanghai. Le développement d’une économie du savoir et la construction d’une société du savoir sont, selon le chercheur He Chuangqi, les deux critères de la deuxième phase de modernisation. La première phase se caractériserait, selon le même chercheur, par l’économie industrielle et la construction d’une société industrielle. Phase que la Chine devrait avoir achevée en 2020. Le savoir a beaucoup de vertus ! Particulièrement celle qui permet d’absorber sous sa prestigieuse bannière Hongkong et Taiwan dans la grande Chine souveraine et universelle, passant ainsi outre le principe un pays, deux systèmes.

 

 

 

 

 

20  novembre 2019

Qui sera la jeunesse du monde ?

3,5 % contre 9,8 %. C’est aujourd’hui le rapport de force dans la guerre de la jeunesse entre l’Asie et l’Afrique. 50 ans plus tard ce rapport sera de 9,3 contre 22,8 %. Toujours donc en faveur du continent africain. 
Selon les dernières projections de l’Onu les plus de 65 ans représenteront 22,8 % de la population asiatique en 2070 soit 4 points de plus que la moyenne mondiale, 3 points de moins que l‘estimation américaine et 6 points de moins que le chiffre européen. 
Et la part de la population chinoise en âge de travailler sera à la même date presque équivalente à la part de la population européenne sur le même critère ( 56,3 contre 56,9 % ). Elle aura perdu en 50 ans presque 15 points. Ce que ne dit pas le scénario onusien c’est comment vont se recomposer les rapports entre la richesse, la vieillesse et la santé. Les Africains seront-ils devenus majoritairement jeunes, riches et en bonne santé? Les Européens vieux, pauvres et malades ? Les Chinois malades, riches et vieux ?

 

 

 

 

 

 

13  novembre 2019

A quand un Chinois roi du marathon ?

30 000 coureurs au départ du Marathon de Pékin dimanche dernier. A l’arrivée comme d’habitude, un Kenyan, Mathew Kisorio, qui a couru les 42 km et des poussières entre la place Tian’anmen et le Parc olympique en 2 heures 7 minutes et 6 secondes. 
Pendant ce temps un autre Kenyan, Eliud Kipchoge battait àVienne en Autriche le record du monde du marathon en passant sous la barre symbolique des 2 heures mais cette performance viennoise n’étant pas homologuée, le record officiel mondial reste celui du Marathon de Berlin en 2018 couru en 2 h 1’39’’par le même Kipchoge. 
Il y a dix ans on ne comptait en Chine que 22 grands rendez-vous de course ; 85 % des villes chinoises ont désormais leur marathon et les compétiteurs peuvent s’affronter dans 1500 courses homologuées. 
« La course a pied possède les conditions d’entrée les plus basses de tous les sports » rappelle judicieusement Yu Hongchen, vice-président de la China Athletics Association ( CAA). 
En 1908 l’Américain Johnny Hayes courait le Marathon de Londres en 2 h 55 ‘. En un siècle le record a été amélioré de 55 minutes. Statistiquement et si l’on considère la nouvelle frénésie marathonienne chinoise, les fils du ciel seront un jour les nouveaux héros grecs ! En attendant les records mondiaux, le business explose : selon les chiffres de la CAA  l’industrie de la course a généré cette année un marché de 11 milliards de dollars. Le Marathon de Pékin n’a pas encore le prestige de ceux de New York, Chicago, Berlin, Paris ou Tokyo mais ses organisateurs font tout pour rejoindre le club des grands en améliorant la logistique, l’équipement et  les services. 
A l’image de la vitesse des mutations du pays, la longue marche s’est transformée en longue course. 

 

 

 

 

 

 

6  novembre 2019

Êtes vous xiamen dada ?

Emmanuel Macron a inauguré le Centre Pompidou West Bund de Shanghai en plaçant le nouveau musée sous le patronage de l’esprit de Huang Yong Ping, fondateur du mouvement xiamen dada en 1986 dont le mot de passe posait l’équivalence du bouddhisme chan et du dadaïsme européen. L’artiste chinois naturalisé français est mort à Ivry-sur -Seine en octobre dernier. 
C’est de la tension entre des esthétiques, des imaginaires différents et des identités prétendument irréconciliables que peut naître la conscience de l’universel a rappelé notre Président. Faire dialoguer les cultures est bien sûr un idéal vertueux et plus que jamais nécessaire. Mais l’ambition du groupe d’avant-garde d’artistes chinois était porteur d’une force subversive bien plus puissante. Il suffit de relire quelques déclarations du manifeste dada de 1918 écrit par Tristan Tzara à Zürich pour s’en convaincre : « Je proclame l’opposition de toutes les forces cosmiques à cette blennorragie d’un soleil putride sorti des usines de la pensée philosophique, la lutte acharnée avec tous les moyens du dégoût dadaïste…dada abolition de la logique, de toute hiérarchie et équation sociale installée pour les valeurs par nos valets, abolition de la mémoire, de l’archéologie, des prophètes, du futur….croyance absolue indiscutable dans chaque dieu produit de la spontanéité….hurlement des couleurs crispées, entrelacement des contraires et de toutes les contradictions, des grotesques, des inconséquences : la vie ».   
En insufflant au Centre Pompidou de Shanghai l’inspiration de Huang Yong Ping, le président français se fait le messager subtil du culte de la liberté et de l’esprit critique, vertus européennes par excellence, évitant ainsi de mettre sur la table la question frontale de la démocratie et des droits de l’homme. Esquive brillante qui laisse ouvert le dialogue sans trahir ses idéaux. Mais l’esquive est-elle la bonne stratégie quand les puissants ne jurent souvent que par les rapports de force ?

 

 

 

 

 

 

23  octobre 2019

Quelle génération après la génération Pinduoduo ?

1500 milliards de dollars : c’est l’estimation de la valeur du marché du commerce en ligne chinois selon les sources officielles de la 6 ème Conférence mondiale de l’internet de Wuzhen dans le Zhejiang. Le marché américain est estimé à 600 milliards $ en 2020. 
En 10 ans la structure du marché chinois a radicalement changé. La génération Pinduoduo se concentre sur les achats bas de gamme des petites marques accessibles à très bas prix grâce à la technique de l’achat groupé par agrégation d’amis recrutés sur les réseaux sociaux. 
Derrière les 30 villes chinoises qui sont plus grandes que New York,  249 villes forment le bataillon des villes de catégorie 3 et 368 villes la légion de la catégorie 4. Ensemble ces deux divisions représentent environ 300 millions d’acheteurs en ligne. C’est dans ces forces vives de la consommation que puise la génération Pinduoduo. Même les marques pionnières, donc déjà dinosaures, du commerce en ligne comme Alibaba recrutent 70 % de leurs nouveaux clients dans les villes de ces deux catégories 3 et 4. Malgré son phénoménal succès et sa bruyante introduction au Nasdaq, Pinduoduo dont l’action vaut aujourd’hui 34 $ perd 11 milliards de yuans en 2018. Mais là n’est pas l’ombre au tableau. Sur la plateforme qui a tout juste 5 ans on achète plus volontiers du papier toilette et des sacs poubelle que des robes, des smartphones ou des livres. Que se passera-t-il quand les Chinois des villes des divisions 3 et 4 auront fait le plein des produits de première nécessité ? Achèteront-ils des sacs poubelle de luxe sur la même plateforme ou basculeront-ils leurs achats sur de nouveaux géants du e-commerce qui ne sont pas encore nés ?

 

 

 

 

 

 

16  octobre 2019

Qui sont les heureux patrons chinois du private equity ? 

Pour la bonne réponse il suffit d’extraire du denier classement Hurun China, le top 10 des patrons des grands fonds. 
Neil Shen de Sequoia arrive en tête avec une fortune personnelle de 30 milliards de yuans. Suivent Zhang Lei de Hillhouse Capital avec 22 milliards de yuans, Yu Feng de YF Capital avec 15, Wu Shangzhi de CDH Investments avec 13,5 milliards, Ge Weidong de Chaos Capital avec 13, Jia Zhen de CDH avec 11,5, Xu Xin de Capital Today avec 11, Zhu Min avec 9 et Shen Bo avec 8. Qiu Guogen de Chongyang Investment ferme la liste avec 7,5 milliards de yuans.
A titre comparatif le patron de Pinduodo est estimé à 19 milliards de dollars ( 7 ème place cette année dans le classement global des fortunes chinoises ) et celui de Tencent à 37 milliards ( 2 ème place ).  
« L’argent qu’on possède est l’instrument de la liberté, celui qu’on pourchasse est celui de la servitude » confiait Rousseau. Qu’en penseraient nos heureux lauréats du top 10 ? 

 

 

 

 

 

 

9  octobre 2019

Quel est le prix international mieux doté que le prix Nobel ? 

Le prix Shaw, décerné depuis 2004 à Hongkong dans trois disciplines,  astronomie, biologie et médecine, mathématiques : 1,2 million $ contre 900 000 euros pour le Nobel suédois.

Son créateur ? Run Run Shaw, fondateur du studio Shaw Brothers, inventeur du film de kung-fu, idole de John Woo et de Tarantino, magnat de la production et de la télévision avec plus de mille films à son actif,  est mort à 106  ans il y a cinq ans.  

Le dernier lauréat mathématicien du prix Shaw ? Le français Michel Talagrand, directeur de recherche au CNRS. 

La ruse du prix ? Annoncer ses lauréats une petite semaine avant le verdict du Nobel. Mais cette année l’actualité politique de l’île a effacé son temps fort scientifique. Fort heureusement pour Michel Talagrand sa réputation est déjà faite.

 

 

 

 

 

 

2  octobre  2019

Combien de yuans par personne représentent les dépenses militaires chinoises ?

Moins de 2 % du PIB pour la défense nationale ( contre 17 % au moment de l’ouverture du pays dans les années 80 ). Ce qui place aujourd’hui la Chine au denier rang parmi les membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU. Rappelant que la part des dépenses militaires du pays a représenté environ 1,3 de son PIB entre 2012 et 2017 ( contre 4,4 % pour la Russie, 3,5 % pour les USA, 2,5 % pour l’Inde, 2,2 % pour la France pour la même période ), Pékin annonce que cela correspondrait par an à environ 750 yuans par personne ( 105 $ ) soit 5 % des dépenses militaires américaines et 16 % des dépenses françaises rapportées à la même unité de mesure.

Fêtant son 70 ème anniversaire, le pays a annoncé que ses dépenses militaires augmenteraient : mais de façon modérée et stable. A ce jour l’empire s’avoue toujours pacifique. Tout le monde connaît cependant la fable de La Fontaine : « Deux coqs vivaient en paix, une poule survint et voilà la guerre allumée ».

 

 

 

 

 

 

25  septembre 2019

Qui sera le prochain prix Fu Lei ?

Le prix qui existe depuis 2009 récompense la meilleure traduction en mandarin d’un livre français dans deux catégories, essai et littérature. 
Fu Lei étudia en France dans les années 30, traduisit notamment Voltaire, Balzac, Mérimée, André Maurois et Romain Rolland, se suicida avec sa femme en 1966 au début de la Révolution culturelle, fut réhabilité en 1979. Si les Chinois lisent aujourd’hui Candide ou Le Père Goriot, c’est grâce à lui. Parmi les 10 finalistes de cette année, on trouve notamment Jean Piaget pour son essai Psychologie et pédagogie, Olivier Guez, pour son roman La disparition de Josef Mengele et Yasmina Reza pour sa pièce Le Dieu du carnage.
Verdict du président du jury Guillaume Dutournier, directeur du centre de Bejing de l’Ecole française d’Extrême-Orient, le 23 novembre prochain dans une libraire de Chengdu. Rappelons que le mandarin est la première langue de cession de droit pour les éditeurs français et que l’an dernier c’est la traductrice de Chanson douce de Leila Slimani qui fut distinguée pour l’élégance de sa traduction digne de Fu Lei.

 

 

 

 

 

 

18  septembre 2019

A qui le tour ? 

Aucune solidarité insulaire : les îles Salomon ( à peine 700 000 habitants ) viennent de lâcher Taiwan. Le taïwanais Joseph Wu a été, à cette occasion, taxé par les médias officiels chinois de « soi-disant ministre des Affaires étrangères ». D’autres îles micro-Etats suivront sans doute. Le Pacifique change de camp. Et après les défections récentes du Burkina-Faso, de Sao-Tomé-et-Principe, de la Gambie et du Soudan du Sud, il ne reste plus à Taiwan comme partenaire africain que le Swaziland, domaine de Mswati III qui, remarquant l’an dernier que son pays était le dernier du continent à porter encore son nom colonial, a rebaptisé son royaume ( un million et demi de sujets ) Eswatini. Le gros des troupes de Taiwan, malgré la défection récente du Salvador et du Panama, est désormais concentré en Amérique centrale et latine ( Honduras, Guatemala, Nicaragua, Belize, Paraguay ). Le deal chinois est toujours le même : vous reconnaissez que Taiwan est une partie inaliénable du territoire chinois, vous souscrivez aux cinq principes de la diplomatie pacifique chinoise et nous vous garantissons des capitaux fiables, réguliers et solides contrairement aux pseudo-engagements et à la diplomatie d’opérette taïwanaise. 
Bientôt le Vatican ou la Maison-Blanche ? Peu probable sous Donald Trump et François. Même si tous les chemins mènent aujourd’hui plus à Pékin qu’à Rome.

 

 

 

 

 

 

11  septembre 2019

Et si ce n’était pas la fièvre démocratique qui faisait manifester les révoltés de HK mais la pulsion propriétaire frustrée ? 

 

33 mères carrés vendus 5 millions HK $ dans le centre de Kowloon. En 10 ans ans le prix de l’immobilier a été multiplié par 5 pendant que les salaires n’augmentaient que de 0,1 %. 
« La génération précédente a changé, elle n’avait rien, elle a désormais quelque chose. Nous, les jeunes générations, nous pensions avoir quelque chose, nous n’avons rien » résume un jeune homme d’une trentaine d’années vivant dans un petit appartement acheté par ses parents. 10 % des ménages de l’île gagnent l’équivalent de 7000 HK $ par mois, seuil qui les fait accéder à la classe moyenne. 
Se loger correctement est devenu inaccessible dans l’une des villes les plus chères du monde. Irrationnel donc d’imaginer avoir un enfant. Le rêve le plus commun mais le moins partagé de l’île est d’être propriétaire à côté d’une bonne école, rêve impossible pour les 1,3 de personnes vivant sous le seuil de pauvreté ( sur une population de 7,5 millions ) et très difficilement atteignable pour la majorité de la classe moyenne. D’où l’hypothèse que les révoltés seraient moins viscéralement attachés à la liberté que désespérément accrochés à leur rêve de propriété. Hypothèse cynique qui peut aussitôt être contrebalancée par une autre plus réaliste : c’est le désespoir face aux inégalités de revenu et de patrimoine qui a enflammé la passion démocratique des Hongkongais. Rabattre le combat farouche pour la liberté sur la révolte sociale serait cynique, et angélique de faire de la passion démocratique le seul moteur de la résistance du peuple.

 

 

 

 

 

 

24 juillet 2019

Que reste-t-il aux Russes ?

 

Les exportations de caviar chinois ont quintuplé depuis 2012. Le pays en exporte aujourd’hui 130 tonnes par an et son caviar représente 60 % du marché mondial. 
Hangzhou Qiandaohu Xuniong Co. Ltd est désormais le premier producteur du monde de caviar et sa marque fétiche Kaluga Qeen vend ses 100 grammes de Kaluga Qeen Oyster White Caviar 18 000 yuans sur Tmall. Le kaluga est une espèce d’esturgeon vivant dans les eaux du fleuve Amour, frontière naturelle entre la Russie et la Chine. Le béluga, on connaît : il nageait dans la Mer Capsienne et la Mer Noire, maintenant dans toutes les piscicultures du monde et chez Petrossian les 30 grammes du nec plus ultra des caviars le Beluga Tsar Imperial coûtent 294 euros. Du kaluga ou du béluga, lequel de ces deux poissons mangera l’autre ? L’aquaculture avait permis à l’Italie de devenir le leader mondial de la production d’oeufs d’esturgeon mais les Chinois, important des compétences internationales notamment françaises pour développer leurs usines de pisciculture, ont très vite dépassé nos cousins transalpins. Notre lot de consolation ? La France est aujourd’hui le troisième producteur mondial de l’or d’eau douce. Suivent des dauphins improbables et impensables dans l’imaginaire collectif du caviar : l’Uruguay, la Bulgarie, l’Espagne, Israël et Dubaï. 
Le jour où les Chinois produiront de la vodka, que restera-t-il aux Russes ? 

 

 

 

 

17 juillet 2019

Pourquoi l’industrie manufacturière chinoise délocalise-t-elle sa production du delta de la rivière des Perles et du delta du Yangzi  vers l’Asie du Sud-Est et du Sud alors qu’elle pourrait la re-localiser dans le centre et l’ouest de la Chine ?

 

Réponse de Liao Qun, chef économiste de CITIC : le coût de la main d’oeuvre dans des provinces comme le Gansu ou le Shaanxi est désormais deux fois plus élevé qu’en Asie du Sud-Est et les régions centrales et occidentales de la Chine investissent aujourd’hui prioritairement dans les industries émergentes à forte valeur ajoutée, abandonnant aux autres pays asiatiques les activités traditionnelles manufacturières bas de gamme.

 

 

 

 

26 juin 2019

Tous urbains et tous riches ?

La Chine sera urbanisée à 70 % en 2035. Un milliard de Chinois vivront donc dans des villes.12 villes chinoises affichent aujourd’hui un PIB par habitant qui dépasse 20 000 dollars. La course à la prospérité est sans fin, les villes du deuxième rang courent après celles du premier rang pendant que celles du troisième rang les ont déjà prises en chasse. Changsha, Chengdu, Xi’an, Hefei, à qui le tour ? L’objectif est d‘atteindre un PIB de 12 00 dollars par habitant pour le centième anniversaire de la République populaire. Il est aujourd’hui de 64 644 yuans, il était de 119 yuans en 1952.

 

 

 

19 juin 2019


Combien de nationalités dans la prochaine station spatiale chinoise habitée ?


La station spatiale chinoise Tiangong devrait être achevée en 2022 puis mise en orbite entre 350 et 450 km au-dessus de notre planète. 
Le programme spatial habité, conçu pour vivre en orbite pendant 10 ans, pourra accueillir 6 astronautes et devrait surtout regrouper les laboratoires scientifiques de 17 pays différents, viennent d’annoncer conjointement l’Agence chinoise des programmes spatiaux habités ( CMSA ) et le Bureau des Affaires spatiales des Nations Unies ( UNOOSA). A ce jour des projets de recherche français, japonais, allemands, péruviens et kenyans ont déjà été retenus. Les nouvelles routes de la soie passent aussi par le ciel.

12 juin 2019


 

Pourquoi manger seul quand on peut festoyer en ligne ?


Top Chef et Un diner presque parfait ont du souci à se faire. Les plateformes de commerce en ligne et les applications de vidéos courtes les auront bientôt relégués au rang des vieilles recettes. 
Selon Alibaba 1,6 milliards d’amateurs ont regardé l’an dernier les émissions de dégustation sur Taobao, le plus grand site de commerce en ligne du monde. Parmi les concurrents du leader, on trouve les applications Douyin ( Tik Tok ), Bilibili ou Kuaishou, cette dernière ayant été récemment valorisée à 25 milliards $.
Que se passe-t-il dans ces émissions télé nouvelle génération ? On y décrit les recettes, détaille les ingrédients, conseille des régimes, vante le bio, le vegan ou l’humeur alimentaire du moment. De nouvelles stars émergent, s’enrichissent, les gens seuls s’enthousiasment à l’idée d’avoir de nouveaux convives pour partager leur solitude, les marques de plats cuisinés se frottent les mains, l’industrie alimentaire se régale. Les Chinois seront-ils bientôt tous obèses ou, au contraire, le milliard le plus sain de la planète ?

 

 

05 juin 2019

 

 


Pourquoi les Chinois sont-ils chauves de plus en plus jeunes ?


250 millions d’individus souffriraient de calvitie précoce ou excessive selon l‘Association chinoise pour la promotion de la santé et de l’éducation. Et un sondage réalisé auprès de 643 universités révèle que la moitié des étudiants chinois déclarent perdre ( ou avoir déjà perdu ) leurs cheveux, se plaignant du handicap et des dommages collatéraux engendrés par ce récent mais galopant mal national quand il s’agit de trouver une (un ) amoureuse sérieuse ou de passer un entretien d’embauche. Stress, anxiété, junk food, pollution seraient à l’origine de cette épidémie de calvitie précoce.  
La bonne nouvelle compensatoire ?.Le boom des produits capillaires et du marché des greffes de cheveux. Mais sachant que l’implant coûte en moyenne 16 yuans pièce et que le salaire minimum dans les grandes villes varie entre 2000 et 2500 yuans, seuls les plus riches seront moins chauves. Avis donc aux industriels du capillaire et aux inventeurs de lotions magiques !

 

 

29 mai 2019


 

Quel philosophe chinois sera au programme du bac philo en 2021 ?


Le taoïste Tchouang-tseu, autrement dit Zhuangzi que l’on fait habituellement mourir vers 286 avant J.C. Délicieux privilège réservé aux philosophes antiques que « de mourir vers », sans jamais mourir exactement ! 
Pour la réforme du bac qui entrera en vigueur à la rentrée 2020, le Conseil supérieur des programmes ( CSP) présidé par Souad Ayada a ouvert le corpus à des nouvelles références non-occidentales : Nagarjuna, Maïmoinide, Avicenne, soit un Indien, un Musulman, un Juif ou pour le dire plus précisément un moine bouddhiste indien du III ème siècle, un rabbin séfarade du XII ème siècle né à Cordoue et mort en Egypte, un savant et homme universel musulman du XI ème né en Ouzbékistan et mort en Iran. Et pour le Chinois donc Zhuangzi. 
Pierre Guenancia et Frank Burbage, deux des philosophes à la tête du groupe de réflexion consulté par le CSP, s’insurgent conte la méthode de l’institution qui n’a retenu aucune de leurs propositions. La polémique porte plus sur la présentation des notions ( au total 21 choisies par le CSP suivant un ordre alphabétique, art, bonheur, culture….) là où les philosophes proposaient de les structurer autour de quatre grandes sections : Métaphysique, Anthropologie, Epistémologie, Morale et politique. 
La mondialisation sera-t-elle plus juste et plus intelligente parce qu’on ouvre la philosophie occidentale à des références non-occidentales ?
Zhuangzi pensait à l’époque des Royaumes combattants.  
Une de ses pensées les plus inspirantes ? « Celui qui connait la joie du ciel ne craint ni la contrainte des choses, ni la colère des dieux, ni la critique des hommes, ni le reproche des morts ». Le combat pour la philosophie continue.

 

 

22 mai 2019


 

Pourquoi les vins français prennent-ils le bouillon en Chine ?


Les importations de vins français ont baissé de 21 % l’an dernier ( 174 millions de litres ), bourgognes et bordeaux étant désormais surclassés par les vins australiens et chiliens.
Explications ? Taxe à 14 % pour les vins français contre 0 % pour les concurrents du nouveau monde, prix fixes et transparents réduisant la marge des importateurs et des courtiers chinois, marketing offensif de marques iconiques et puissantes comme Penfolds, Wolf Blass ou Jacob’s Creek, immaturité du marché chinois qui n’aime guère les contraintes réglementaires et la culture oenologique traditionnelle qui obligent à distinguer cépages, terroirs, crus, noms de domaine. Ah qu’il est dur de s’appeler Puligny-Montrachet ou Montlouis-sur-Loire, de sophistiquer ses goûts jusqu’à l’extrême, de croire encore à la magie des noms de domaine ! Pourtant, qui d’autre, pour aider le marché chinois à gagner en maturité, en culture et en qualité, que les vignerons français ? Eduquer le palais chinois ou prendre le bouillon, that is the question.

15 mai 2019


 

Que peut peindre un robot avec un pinceau géant ?

Ren Zeping, proche du vice-premier ministre Liu He en charge des négociations commerciales avec l’administration Trump et économiste en chef de Evergrande Real Estate Group dont le président Xu Jiayin, avec une fortune estimée à presque 40 milliards $, figure dans le top 3 de son pays. Une consolation pour son économiste ? Son salaire annuel de 15 millions de yuans.
  
 

 

 

 

8 mai 2019
 

 

Combien de PPTE dans le monde ?


Sous l’acronyme la Banque mondiale compte 39 pays pauvres très endettés parmi lesquels Madagascar, les Comores, le Honduras, Haïti, le Malawi, l’Ouganda, le Burkina-Faso, le Congo, le Tchad, le Soudan, l’Afghanistan… Dans une étude récente le think tank Rhodium Group identifie 38 emprunts sous l’égide des nouvelles routes de la soie qui sont en cours de renégociation par annulation de dette ou rééchelonnement des paiements. 38 et 39. Juste combat donc que celui de David Malpass, nouveau président de la Banque mondiale, quand il exige de la Chine une plus grande transparence dans ses projets de développement.


 

 

 

 

1 mai 2019

 

Qu’est-ce que l’écriture ossécaille ?


La forme la plus ancienne de l’écriture chinoise, celle que les Chinois inscrivaient il y a 3000 ans sous la dynastie Shang sur les carapaces des tortues ou les omoplates des bovins. Sur les presque 200 000 fragments d’os retrouvés à ce jour et comptabilisant 4300 caractères, seuls 1600 caractères avaient pu être déchiffrés. En attribuant un code à 6 chiffres à chaque caractère ossécaille une équipe de chercheurs de l’université de Lanzhou dans le Gansu pense parvenir à décoder ceux qui manquaient, permettant ainsi à chacun d‘étudier l’une des plus anciennes écritures du monde. De quoi réjouir feu René Etiemble qui voyait dans les idéogrammes chinois le modèle d’une langue universelle par excellence. Une grande partie de cette antique écriture avait une fonction divinatoire ou oraculaire mais elle servait aussi à archiver les événements notables de la vie de la famille royale, les expéditions militaires et l’agenda fiscal. L’écriture ossécaille, une nouvelle idée de code pour crypter les messages amoureux sur l’application Douyin ?
  

 

 

 

24 avril 2019

 

Qui est la deuxième marine du monde ?

Le pays de l’amiral Zheng He qui au début du XV ème siècle poussa la flotte chinoise du Mozambique à Java et du détroit d’Ormuz au détroit de Malacca. 
Le premier porte-avion chinois, le Liaoning, en service depuis 2012 était un ancien modèle soviétique que l’Ukraine faillit vendre à un armateur de Macao qui voulait en faire un casino flottant. Depuis, la flotte qui vient de fêter ses 70 ans à Qingdao a gagné en puissance et en modernité pour faire de la Chine bien plus qu’une puissance militaire régionale. Le second porte-avions, le Shandong, est sorti des chantiers navals de Dalian et un porte-avions nucléaire est programmé pour 2025.  
Selon le rapport Fanelli de l’US Navy, la Chine aura dans dix ans 99 sous-marins, 6 porte-avions, une centaine de destroyers et frégates et une centaine de navires lance-missiles. Affronteront-ils un jour leurs cousins américains Nimitz, Truman, Vinson, Lincoln ou Bush en mer de Chine ou dans le Pacifique Sud ? Théoriquement non puisque Xi Jinping vient de rappeler à Qingdao que « les océans engendrent la vie, rapprochent le monde et promeuvent le développement et par eux la planète bleue est connectée pour former une communauté de destin ».
      

 

 

 

 

17 avril 2019
 

 

Quel est le premier produit agricole importé par la Chine ?

Le soja. 95, 5 millions de tonnes de soja importées dont 32, 5 millions de soja américain en 2017, un peu moins l’an dernier depuis la guerre commerciale. Sur les 330 millions de tonnes produites par an dans le monde, 3 champions à l’exportation : USA, Brésil, Argentine. 
Malgré Trump, la Chine qui taxe le soja américain à 25 % reste dépendante de l’Illinois ou du Kentucky. 
Selon Land Matrix plus de 10 millions de terres arables sont cultivées par des entreprises chinoises hors Chine : manioc, sésame, riz en Tanzanie, Mozambique, Zimbabwe ou Nigeria, fruits et céréales en Argentine, Chili ou Brésil, blé et mais en Biélorussie, en Ukraine, dans l’Indre ou l’Allier… Pour mémoire la Chine, première population mondiale, possède moins de 10 % des terres arables du monde. Pas étonnant donc que le plus grand ranch australien soit chinois (185 000 têtes de bétail et presque 3% des terres arables du pays soit la taille de l’Irlande ) et que les investissements IA made in China s’intéressent particulièrement à l’agro-business. Prévoir et évaluer par le big data météo-hydro-géologique la capacité productive des sols, c’est gagner par anticipation la nouvelle guerre pour la terre.
      
 

 

 

 

10 avril 2019

 

Qui soutient financièrement le super riz vert des chercheurs agronomes chinois ?

La Fondation Bill et Melinda Gates. Le projet ? Développer 78 variétés de riz vert pour des pays asiatiques et africains : un riz qui pousse avec moins d’eau, moins de pesticides, moins d’engrais et qui est bien plus résistant aux parasites, à l’aridité, aux inondations, à la salinité. Résultat : plus d’argent par ha pour les petits producteurs, moins de sous-alimentation et de stress alimentaire pour les populations.  
Devise de la Fondation : nous sommes des optimistes impatients. 
Encore quelques optimistes impatients de plus et le monde sera sauvé.
  

 

3 avril 2019

 

Quelles sont les trois marques chinoises les plus puissantes ?

Réponse du rapport 2019 BrandZ Top 50 Chinese Global Brand Builders réactualisé chaque année par WPP-Kantar-Google : Huawei, Lenovo, Alibaba. Précision : Alibaba et Huawei ont augmenté leur puissance de marque – brand power- de 48 % et de 22 % en un an sur les 7 marchés étrangers suivants : France, Allemagne, Espagne, USA, GB, Australie, Japon.  
Moralité : les soupçons d’espionnage ne semblent pas nuire à la puissance d’une marque !
     

 

 

 

 

27 mars 2019


 

Combien coûte la guerre commerciale sino-américaine ?

 

Selon Lionel Fontagné, conseiller au Cepii et conseiller scientifique auprès du Centre du Commerce International, elle aurait coûté, depuis le début des hostilités, 40 milliards $ aux USA et 110 milliards à la Chine. 
Soit l’équivalent de trois porte-avions pour les Américains, précise l’économiste. Une bonne nouvelle pour la marine chinoise ?
    
 

 

 

20 mars 2019
 

 

Quel est le premier sport occidental pratiqué en Chine?


Le basket devant le foot. 
Et pour le plus grand bénéfice de Ding Shizhong, le fondateur propriétaire du groupe Anta Sport ( presque 12 000 magasins de sport en Chine pour une fortune personnelle estimée à 4 milliards $ par Forbes ) dont la capitalisation à la Bourse de Hongkong s’élève à 9, 5 milliards d’euros et qui, après avoir conquis avec sa KT4 les pieds de Klay Thomson, star des Warriors de Golden State et double champion NBA , est désormais propriétaire des skis français Salomon, de la marque autrichienne Atomic et des raquettes de tennis américaines Wilson.
    

 

 

 

 

13 mars 2019

 

D’où vient le péril jaune ?

Réponse de l’historienne Marion Gaspard, Université Lyon-II : « L’expression apparaît en Europe dans le sillage du traité de Shimonoseski en1895 qui consacre la victoire du Japon dans la guerre sino-japonaise. Elle désigne la crainte spécifique de l’émergence d’une puissance nouvelle, une Chine pilotée par le Japon, bénéficiant à la fois de l’expérience militaire, économique et politique de l’ère Meiji et de la puissance du nombre, les 400 millions de Chinois ». ( Source Le Monde 7 mars 2019 )
    

 

 

 

 

6 mars 2019

 

Quel est le seul pays qui carbonise le plus la Terre tout en la faisant le plus vite reverdir?

Selon les derniers chiffres de l’AIE, la Chine concentre 48 % de la consommation mondiale de charbon. Un quart du charbon brûlé dans le monde pour produire de l’électricité est chinois. 
La consommation d’électricité chinoise augmente de 8, 5 % par an; sachant que l’énergie fossile est responsable de 40% des émissions totales de dioxyde de carbone et que le charbon reste à ce jour le moyen le moins cher de produire de l’électricité, la Terre n’est pas encore sauvée !  
Parallèlement, selon une étude de la Nasa, la Chine est comptable d’un quart des zones vertes créées dans le monde dans les 18 dernières années.  
Conclusion paradoxale : la forêt augmente, le désert recule mais la terre continue de brûler.
     

 

 

 

 

27 février 2019

 

Combien de Chinois n’ont jamais pris l’avion ?

1 milliard.  

C’est l’estimation  de Li Xunlei, chef économiste de Haitong Securities.  

Son calcul est simple : sachant que les compagnies aériennes  chinoises ( 58 à ce jour opérant sur presque 4500 lignes ) auraient transporté, selon l’Administration de l’aviation civile, 600 millions de Chinois, l’économiste soustrait du total les vols aller- retour, les étrangers et les multi-voyageurs, il ne reste plus que 200 millions. 

En extrapolant par rétro-projection de ce chiffre sur les années précédentes et remontant aux années de l’ouverture du marché chinois, on arrive à 1 milliard de personnes qui n’auraient jamais  pris l’avion ni sur une ligne intérieure ni sur un vol international.  

Le gouvernement a récemment annoncé que le pays construira 216 nouveaux aéroports d’ici 2035, se rajoutant donc aux 229 déjà existants. Avic ( Aviation Industry Corporation of China et ses 200 filiales ) espère représenter 13 % du marché mondial en 2030.  Chaque année 30 000 nouveaux ingénieurs aéronautiques sont diplômés des universités chinoises soit le même nombre que les ingénieurs français toutes disciplines confondues.

Mais à quoi sert le progrès s’il n’est pas partagé par tous ?  

 

 

 

 

13 février 2019

 

La création d’une filiale de Facebook enregistrée à Hangzhou, siège d’Alibaba, prélude-t-elle à l’ouverture du marché chinois aux réseaux sociaux américains ? 

David Wehner, directeur financier de la marque aux 2,2 milliards d’utilisateurs annonce que sa marge brute passera de 44% à 35% dans les prochains mois. En Europe 3 millions d’utilisateurs ont quitté, au cours du dernier trimestre, la marque de Mountain View.
      

 

 

 

6 février 2019

 

« Le vrai problème est le ralentissent de la croissance en Chine comme aux États-Unis. Pénaliser le commerce, n’est-ce pas à coup sûr transformer ce problème en drame ? »

Adam S. Posen président du Peterson Institute for International Econonomics Washington.
       

 

 

 

 

30 janvier 2019

 

« Les dirigeants chinois pensent-ils vraiment que l’incapacité de l’Amérique à mettre au pas ses élites provoquera la chute du pays ? »


C’est l’hypothèse de Rana Foroohar, éditorialiste du FT. On est curieux de connaître ses sources.
     

 

 

 

 

23 janvier 2019


750 millions de yuans de budget pour 7,1 millions de recettes : qui dit pire ?

Réponses possibles à la catastrophe commerciale de Asura, le film au plus gros budget de l’histoire de la production chinoise : manque d’expérience partagée entre les producteurs associés Zhenjian Film Studio, Ningxia Film Group, Alibaba Pictures,erreur dans le choix du sujet emprunté à la mythologie tibétaine, absence de soutien officiel, cachet trop élevé des professionnels d’Hollywood, travail de sape du concurrent Tencent.
      

 

 

 

 

16 janvier 2019

 

« Comment faire pour que la coopération sino-américaine en matière de capital-risque profite pleinement à l’économie réelle ? »

C’est l’un des grands sujets à l’ordre du jour du Sommet sino-américain sur le capital-risque qui vient de se tenir dans la Silicon Valley.
  

 

 

 

 

9 janvier 2019

 

Comment faire pour que les Européens n’investissent pas 5 fois moins en Chine que les Chinois en Europe ?

« Trop d’entreprises européennes rencontrent des difficultés majeures d’accès au marché chinois et ne bénéficient pas des mêmes conditions d’ouverture que celles offertes aux entreprises chinoises en Europe » a redit fortement J.C Juncker, président de la Commission européenne, à l’occasion du 20e sommet UE-Chine de Beijing.
    

 

 

 

 

2 janvier 2019

 

« Des trois moteurs de la croissance chinoise, les exportations, les investissements et la consommation, les deux premiers sont grippés : le troisième suffira-t-il à compenser les deux autres ? »

Li Xunlei chef économiste Haitong Securities.
      

 

 

 

 

26 décembre 2018

 

Homo economicus et homo democraticus sont-ils vraiment les deux états supérieurs de l’humanité, son aboutissement indépassable ?

Réponse dans Tianxia, le livre du philosophe Zhao Tingyang chercheur à l’Académie des sciences sociales de Beijing.
  

 

 

 

 

19 décembre 2018

 

Les entreprises d’État et les entreprises étrangères seront-elles, dans les 10 ans à venir, les deux seuls types d’entreprises à survivre à la guerre économique en Chine ?

Analysant les bénéfices en constante hausse des entreprises publiques depuis 5 ans (2900 milliards RMB en 2017) et les difficultés croissantes des entreprises privées à obtenir des prêts bancaires, c’est le pronostic de Ye Tan, université de Fudan, auteur en 2009 de Comment sauver l’économie chinoise ?
      
 

 

 

 

5 décembre 2018

 

8% de croissance par an pour la Chine pendant les 10 prochaines années : prévision ou prophétie ?

Pour Lin Yifu, doyen de l’Institut national de développement de Beijing et ancien vice-président de la Banque mondiale, ce n’est pas une prophétie.
Les 5 derniers prix Nobel d’économie, Robert Shiller, Bengt Holmström, Angus Deaton, Jean Tirole, Richard Thaler seraient-ils du même avis ?
     

 

 

 

 

28 novembre 2018
 

 

Jusqu’où ira Sense Time ?

La start-up chinoise créée en 2014, star des licornes en IA, leader de la reconnaissance faciale, déjà valorisée à 4,5 milliards de dollars, revendique une croissance de 400% par an.
   
 

 

 

 

21 novembre 2018

 

Quelle est la différence entre une stratégie d’innovation américaine et une chinoise ?
« Les Américains sont plus obsédés par ce que l’innovation technologique va vraiment changer au monde ou au marché que par les résultats alors que les Chinois pensent prioritairement à atteindre leurs objectifs, toujours prêts pour cela à intégrer des idées venant de n’importe où » répond Lee Kai-Fu, vice-président de Google jusqu’en 2009, fondateur de Sinovation Ventures, à l’occasion du Forum de Shenzhen organisé pour le trentième anniversaire de Foxconn et consacré à l’interaction de l’économie réelle et de l’économie digitale.

 


  

 

7 novembre 2018

Quels sont les critères de choix des riches chinois candidats à l’expatriation ?
Le taux d’imposition, le taux de change, le prix de l’immobilier, la qualité de l’éducation et du système de santé, les performances économiques du pays. 
À ce titre, le top 10 des pays préférés est dans l’ordre décroissant: USA, Grande Bretagne, Irlande, Canada, Australie, Grèce, Portugal, Espagne, Malte, Chypre précise Rupert Hoogewerf, fondateur de l’Institut de recherche Hurun. Enquête sur 224 Chinois détenteurs en moyenne d’une fortune de 3,5 millions d’euros.

 

 

 

 

 


   

- ST21 -

31 Avenue de Ségur 75007 Paris France

01 74 64 79 37

contact@sinocle.info

Mentions Légales / Crédits 

本网站部分图片来自网络,请图片版权拥有者与我们联系。 

©SINOCLE  Tous droits réservés 2020

  • 白色的Twitter圖標
  • 白色的Facebook圖標
  • 白LinkedIn圖標
  • 白色的Instagram圖標